Chassagne-Montrachet

Premier Cru Les Chenevottes

  • Millésime

    L'hiver doux a entraîné une reprise précoce du cycle de la vigne.
    Le printemps, a été sec provoquant une floraison rapide.
    Le 28 juin 2014, un violent orage de grêle frappe (encore) en Côte de Beaune, détruisant une bonne partie de la récolte. L'été vire à la pluie. Malgré tout, les raisins mûrissent à un bon rythme sans souffrir. Début septembre, le soleil et la chaleur s'installe. Les raisins perdent le jus emmagasiné lors des fortes pluies d'été mais le cycle des maturités se poursuit parfaitement jusqu'aux vendanges du 11 au 22 Septembre, nous offrant de magnifiques équilibres dignes des grands millésimes.

  • Description

    Le Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Chenevottes est issu d'une parcelle située à proximité immédiate du célèbre Montrachet. Il y a longtemps, sur cette parcelle, nous pouvions trouver un champ de chanvre. En effet, dans l'ancien français, « cheneve » signifie chanvre ce qui prend tout son sens.

  • Vigne & Terroir

    Notre parcelle de chardonnay plantée en 1930, de 0.25 hectare, est située à mi- coteau, au nord de Chassagne et possède une exposition plein Est. Les vignes se situent sur un terrain relativement plat, bien drainé, avec un sol calcaire et caillouteux particulièrement propice à produire des vins blancs charnus et minéraux.

  • Vinification & Elevage

    Apres une vendange manuelle, les raisins sont pressés en grappe entière longuement et fortement. Les jus, une fois débourbés sont entonnés dans des fûts de chêne ou se passeront la fermentation alcoolique et malolactique grâce aux levures naturelles aussi appelées indigènes, sans batonnâge. Nos fûts en chêne français sont renouvelés à hauteur de 20%.
    Après 12 mois d'élevage le vin est soutiré et finira en cuve inox 6 mois de plus.
    Le vin est filtré avant la mise en bouteille.

  • Dégustation

    Le nez distingue cette parcelle des deux autres Chassagne-Montrachet 1er Cru, il est plus classique et léger, mais aussi plus crémeux : il évoque le pain frais et grillé, les amandes, il est très Chardonnay.
    La bouche est délicate, franche, avec un plaisir accessible et serein, du gras sans excès et une excellente finesse. Moins puissants que le Clos Saint Jean ou Les Vergers, il possède tous les charmes du grand classique ; c'est le rêve d'une sauce crémée ou d'une fricassée de girolles !

Envoyer la fiche

Le pdf a bien été envoyé.

Envoyer