Savigny-lès-Beaune

Vieilles Vignes

  • Millésime

    L'hiver doux a entraîné une reprise précoce du cycle de la vigne.
    Le printemps, a été sec provoquant une floraison rapide.
    Le 28 juin 2014, un violent orage de grêle frappe (encore) en Côte de Beaune, détruisant une bonne partie de la récolte. L'été vire à la pluie. Malgré tout, les raisins mûrissent à un bon rythme sans souffrir. Début septembre, le soleil et la chaleur s'installe. Les raisins perdent le jus emmagasiné lors des fortes pluies d'été mais le cycle des maturités se poursuit parfaitement jusqu'aux vendanges du 11 au 22 Septembre, nous offrant de magnifiques équilibres dignes des grands millésimes.

  • Description

    Situé entre Beaune, Pernand-Vergelesses et Aloxe -Corton, Savigny se glisse au creux de la vallée d'une petite rivière, le Rhoin. Son vignoble a appartenu au domaine des ducs de Bourgogne, aux abbayes et aux chevaliers de Malte. Il se divise en deux parties assez distinctes. L'une est proche de Pernand-Vergelesses, exposée plein sud; l'autre se situe sous le mont Battois, du côté beaunois.
    Notre vin, est issu de trois parcelles dans Savigny, une dans le bas du coteau (Les Saucours), l'autre en milieu de coteau (Les Gollardes) et la dernière en haut de coteau (Les Goudelettes).

  • Vigne & Terroir

    Trois parcelles faisant au total 0.56 Hectares tout en chardonnay. Ces parcelles possèdent un sol et un ensoleillement particulièrement favorable. Sur le coteau sud nos vignes bénéficient de sols graveleux, parsemés d'oolithe ferrugineux et d'une exposition favorable aux maturités. En descendant, le sol brun-rouge devient plus argileux. En face, le coteau regarde le levant sur des terrains calcaires à nuances sableuses.

  • Vinification & Elevage

    Apres une vendange manuelle, les raisins sont pressés en grappe entière longuement et fortement. Les jus, une fois débourbés sont entonnés dans des fûts de chêne ou se passeront la fermentation alcoolique et malolactique grâce aux levures naturelles aussi appelées indigènes, sans batonnâge. Nos fûts en chêne français sont renouvelés à hauteur de 20%.
    Après 12 mois d'élevage le vin est soutiré et finira en cuve inox 6 mois de plus.
    Le vin est filtré avant la mise en bouteille.

  • Dégustation

    Nez fin de petits bois, de buis, d'aiguille de pins mais aussi de cardamome et camomille avec un côté huiles essentielles qui annonce un voyage à la fois sain et savoureux dans le règne végétal. La bouche est souple et ronde, un peu plus gourmande que celle du Beaune Lulunne, mais toujours légère et enjouée. Avec son gras délicat et sa bonne acidité, ce vin à la main verte relève le gant de s'accorder aux asperges !

Envoyer la fiche

Le pdf a bien été envoyé.

Envoyer