Meursault-Bouchères

Premier Cru

  • Description

    Le mot « bouchot » en bourguignon signifie "buisson" ou "petit bosquet". A l'époque, la présence de buisson servait à caractériser les lieux-dits. Dans celui-ci, qui est l'un des plus petits de Meursault, la roche y est tellement présente qu'il n'y a que des buissons qui y poussent, d'où son nom.

  • Vigne & Terroir

    Notre parcelle de chardonnay plantée dans les années quatre-vingt-dix, de 0.61 hectare, est située au-sud-ouest du village et est exposée sud-est. Le terroir se caractérise par une forte pente et des terres peu profondes où la roche n'est jamais très loin. Les vignes bénéficient d'un sol argilo-calcaires, très pentu et très pierreux, avec une terre blonde.

  • Vinification & Elevage

    Après une vendange manuelle, les raisins sont pressés en grappes entières. Nous ne sulfitons pas les moûts de blancs avant fermentation. Puis, à la suite d'un léger débourbage, ils sont entonnés dans des fûts de chêne dans lesquels se succéderont fermentation et élevage. Les fermentations sont le fait des levures indigènes.

    Après 12 mois d'élevage, nos vins blancs sont sous-tirés puis transférés dans des cuves pour la fin de l'élevage (6 mois supplémentaires). Nous ne filtrons pas nos vins blancs.

  • Dégustation

    Le nez reconnaît le grand de Meursault : un bouquet où se fondent les notes de citrons confits, de lauriers, de fines herbes et d'iode, en contrepoint de quelques notes boisées. On ressent beaucoup de distinction.
    La bouche révèle un Meursault tendu mais sensuel qui étend son gras fruité avec autant de plaisir que de noblesse, beaucoup d'équilibre. De jolis amers dynamisent la finale et l'on pense alors à cuisiner des poissons rares, de roche, et des volailles de fête.

Envoyer la fiche

Le pdf a bien été envoyé.

Envoyer